Niger: attaque terroriste contre un poste de police proche de la frontière avec le Burkina Faso

Un agent de la police nigérienne est porté disparu vendredi après une attaque terroriste contre le poste de police de la ville de Tamou (ouest), proche de la frontière avec le Burkina Faso, selon des sources sécuritaires.

Le poste de police de Tamou et plusieurs véhicules des Forces de défense et de sécurité (FDS) du Niger ont été brûlés, alors que d’autres véhicules et des armes ont été emportés par les assaillants, selon les mêmes sources.

Le Niger est confronté sur plusieurs fronts aux attaques multiples et meurtrières des organisations terroristes notamment les groupes terroristes proches d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), d’Ansar Dine et d’autres mouvements basés dans le nord du Mali, et la secte terroriste Boko Haram établi au Nigeria depuis 2009 qui sème la terreur dans la région de Diffa (extrême Sud-Est).

Un nouveau foyer d’insécurité est venu s’y ajouter depuis plus de deux ans, dans l’extrême sud-ouest du pays, au niveau de la région des « Trois frontières »(Niger-Mali-Burkina Faso), selon des observateurs locaux.

Check Also

Arming Against China: The US Global Posture Review

Get the Marines ready. Store the supplies. Marshal the allies. The United States is getting …