La «Lettre de la City»: la grande déconfiture de l’économie britannique

Près de deux ans après la sortie de l’UE, le Royaume-Uni paie aujourd’hui son impréparation face aux retombées du largage des amarres.

L’économie bien comprise conduit tout naturellement à s’interroger sur le sens de notre société. Cette discipline, qui n’est pas que politique, invite à une pointe de philosophie, sans laquelle, comme toute technique, elle resterait sans âme. Vaste sujet à creuser à la lumière de l’actuelle déconfiture de l’économie britannique.

Des queues interminables devant les stations-service, des automobilistes au bord de la crise de nerfs, des factures de gaz et d’électricité dans l’ascenseur, une hausse de l’inflation qui devrait entraîner un relèvement des taux d’intérêt des prêts immobiliers, des rayons « produits frais » et volaille des supermarchés vides… soudain, les coups pleuvent sur la cuirasse de Boris Johnson qui montre ses défauts.

Check Also

OPEC Plus’s Accelerated Oil Production Pales in Comparison to Lost Output from US Sanctions

The global economy has suffered several shocks since the beginning of the coronavirus pandemic. These …