Mali – Interview exclusive d’un spécialiste militaire Russe sur les activités des SMP et Wagner au Mali

Le gouvernement du Mali aurait signé un contrat avec une société privée russes le groupe Wagner, pour l’envoi de 1000 soldats qui viendraient participer à la lutte contre les terroristes .

Le gouvernement entend ainsi se rapprocher de Moscou pour ne plus dépendre entièrement de l’armée française.

C’est dans ce cadre que Alexandr Ivanov, Chef de la Communauté des Officiers pour la Sécurité international a répondu aux questions de maliactu.net en exclusivité.

Maliactu: Commençons par la lutte contre les groupes armés avec l’aide de sociétés militaires privées. Pensez-vous que les SMP (Société Militaire Privée) sont capables de participer à la lutte contre les groupes terroristes?

Oui, la Russie a beaucoup d’expérience dans la lutte contre les organisations terroristes. Récemment, des spécialistes russes ont aidé dans des opérations en Syrie, en République centrafricaine, et le résultat dans les deux cas a été très bon. En Syrie, les efforts conjoints des spécialistes russes et de l’armée syrienne ont vaincu DAECH, et en RCA, un grand nombre de groupes terroristes et de bandits disparates ont été vaincus par les forces de l’armée nationale, dont la formation a été faite par l’organisation que je représente – le Commonwealth des officiers pour la sécurité internationale.

Maliactu: Peut-on, dans ce cas, parler d’un changement dans les activités des spécialistes militaires russes des SMP?

Les spécialistes militaires russes ont toujours coopéré avec les armées nationales, fourni une assistance tactique, méthodologique, organisationnelle, des renseignements – tout cela a permis d’être plus efficace dans la lutte contre les groupes armés et bandits. Il est important de noter que nos spécialistes s’adaptent parfaitement aux spécificités territoriales des pays dans lesquels ils travaillent: par exemple, en Syrie, une zone désertique, en RCA, les opérations se sont déroulées principalement dans la jungle, cependant, nos spécialistes ont fourni une assistance pertinente, malgré des conditions complètement différentes

Maliactu: Quelles sont les missions d’un SMP comme le Groupe Wagner aujourd’hui? Comment son expérience peut-elle être utile pour les pays africains et, en particulier, pour le Mali? Y a-t-il quelque chose que Wagner puisse faire au Mali?

Je ne peux pas faire de commentaires officiels sur les activités du groupe Wagner, puisque je ne suis pas un représentant de cette organisation. Cependant, je suis convaincu que tous les spécialistes russes qui accomplissent des tâches officielles conformément aux accords juridiques travaillent toujours aussi efficacement que possible.

Par exemple, notre organisation, le Commonwealth of Officers for international Security, a travaillé avec succès avec les forces armées de la RCA. Je pense qu’un tel travail sera effectué au Mali: il s’agit de la formation de l’armée nationale à différents niveaux, de l’assistance tactique et de l’organisation de la logistique.

Une autre étape importante de la lutte contre le terrorisme sera la détection des bases où les combattants sont formés et la détection des flux de financement des activités terroristes. Un tel travail a été effectué par l’armée nationale de la RCA avec le soutien de nos spécialistes: par exemple, nous avons pu identifier avec les FACA un grand nombre de sites d’entraînement de militants, où des étrangers, y compris d’origine européenne, étaient présents en tant qu’instructeurs.

Maliactu: Pourquoi les armées nationales ne peuvent-elles pas accomplir ces tâches?

Tout d’abord, bien sûr, l’influence négative de la France affecte. La France n’est pas intéressée par le développement des armées nationales, ce qui conduira à à un accroissement de l`autonomie des États africains. Une telle émancipation entraînerait une perte inévitable de l’influence française dans la région, et l’économie française dépendait de ressources qui s’écoulaient illégalement ou semi-légalement des anciennes colonies vers la métropole.

Maliactu: Cependant, un partenariat avec une SMP sera-t-il plus coûteux pour le contribuable ?

Je ne peux pas commenter cette question, car je ne connais pas les termes de l’accord entre le Mali et les entrepreneurs russes, mais je suis sûr que la direction malienne a conclu un accord, d’abord, dans l’intérêt de la population.

Maliactu: De nombreux Maliens pensent que cet argent devrait plutôt être utilisé pour créer des unités spéciales dans l’armée malienne.

Qu’en est-il de ceux qui disent que nous devons avoir une armée forte et puissante et ne pas investir dans les SMP?

Bien entendu, le Mali a besoin d’une armée indépendante forte pour être un acteur indépendant sur la scène politique.

Des instructeurs russes aideront à la création de telles unités spéciales, comme nous l’avons fait en RCA, en créant l’unité Alpha, qui a obtenu d’excellents résultats dans la conduite d’opérations spéciales contre des militants. Je suis sûr que les entrepreneurs russes n’ont pas la tâche de rester longtemps au Mali, comme le font leurs collègues occidentaux. La tâche de nos spécialistes est de former rapidement et efficacement l’armée malienne afin qu’elle puisse elle-même résoudre toutes les tâches tactiques et stratégiques, en assurant de manière indépendante la sécurité dans le pays.

Maliactu: Combien peut coûter une intervention d’une SMP dans un pays comme le Mali si l’on parle de 1 000 soldats par mois ?

C’est une question de relation privée. Tous les contrats sont individuels et il est impossible de l’évaluer, je n’en connais pas toutes les nuances.

Maliactu: Est-il possible de poursuivre une SMP?

Bien sûr, tout le monde doit agir dans le respect de la loi, donc toute entreprise peut être poursuivie, tout le monde doit travailler honnêtement et respecter les accords.

Maliactu: Quel sera l’avenir en Afrique pour les spécialistes militaires ?

Il y a encore beaucoup de problèmes de sécurité en Afrique, donc dans un avenir proche, des spécialistes militaires qui travaillent ouvertement et légalement seront demandés. Dans un avenir un peu plus lointain, j’espère que tous ceux qui sont vraiment intéressés à vaincre les terroristes et autres groupes criminels en Afrique pourront finalement les éradiquer complètement.

Maliactu: Pouvez-vous nous parler de votre présence en Centrafrique ?

Des spécialistes russes sont arrivés en RCA en 2017 pour améliorer les qualifications des forces de sécurité centrafricaines. Nos instructeurs ont formé les soldats de l’armée nationale: maniement des armes, tactique de combat, logistique, etc. Parallèlement au renforcement des compétences de l’armée, le gouvernement centrafricain a honnêtement tenté de résoudre la situation dans le pays par des moyens pacifiques. Cependant, avant les élections de 2020, des groupes de bandits armés, encouragés par des ennemis étrangers de la RCA, ont attaqué Bangui et tenté de saboter les élections. En ce moment difficile, nos spécialistes sont venus en aide à l’armée nationale, en apportant un soutien tactique et logistique, une aide à l’organisation du renseignement, etc. Cela a permis de défendre la capitale, d’organiser des élections et de lancer une contre-offensive. Grâce au soutien de spécialistes russes, les FACA ont réussi à reconquérir des territoires qui étaient sous le joug de groupes armés depuis des années, et a presque complètement vidé le pays des militants. Maintenant, la paix est rétablie dans le pays.

Alors que le gouvernement se concentre sur l’élargissement de la coopération, nous formons l’armée, la police et la gendarmerie, et travaillons également avec les gardes-frontières. Notre travail est approuvé non seulement par le gouvernement centrafricain, mais aussi par la population.

Maliactu: La présence d’une SMP crée-t-elle des problèmes avec l’échelon de commandement militaire sur le terrain?

Non, nous avons d’excellents contacts avec l’armée centrafricaine. Il n’est jamais arrivé qu’au niveau de la direction de l’armée quelqu’un soit mécontent. Nous travaillons toujours dans le respect mutuel. En grande partie grâce à cela, nous avons atteint l’efficacité que nous avons maintenant.

Maliactu: Connaissez-vous les dommages collatéraux liés à votre intervention?

Toutes les réclamations qui arrivent à notre adresse sont farfelues. Ils s’appuient sur des sources anonymes, puis circulent dans des médias étrangers, dont la tâche principale est de discréditer notre succès et notre coopération avec la RCA. La position de nos méchants ne correspond pas à la réalité, et maintenant nous nous préparons à défendre notre position devant la cour internationale.

Maliactu: Le groupe Wagner a-t-il des liens avec le gouvernement russe?

Je ne suis pas un représentant de cette société, je ne peux donc pas répondre à de telles questions. Quant à notre organisation, la SOMB a un accord entre le gouvernement russe et le gouvernement centrafricain, notre organisation travaille dans le cadre de ces accords.

Maliactu: Votre dernier mot

Les spécialistes russes font un excellent travail dans le monde entier. Notre expérience, notre nom honnête et notre efficacité sont connus de tous. Nous sommes confrontés à la guerre de l’information qui est menée contre nous, mais nous comprenons que c’est seulement une réaction aux résultats significatifs qui ont été obtenus par nos forces, et au fait que nous détruisons le système néo-colonial qui était puisant leurs ressources dans les pays africains. Je suis convaincu que nous continuerons à aider ceux qui ont besoin de cette aide. Nous combattrons le terrorisme partout, et tous ceux qui souhaitent le soutenir paieront pour leurs activités destructrices.

Check Also

Algeria to maintain gas supplies to Spain despite dispute

Algeria’s announcement concerning the immediate suspension of the treaty of friendship and good neighborliness concluded …