Mali – exclusif : Le chef du groupe Wagner répond à Macron

Après l’annonce que le gouvernement de transition malien est sur le point de conclure un accord avec la compagnie militaire privée russe, connue sous le nom de Wagner, la France s’est montrée assez prononcée sur sa position sur la situation.

Même si la France a considérablement réduit sa présence dans la région du Sahel avec la décision de mettre fin à l’opération Barkhane rendue publique à l’été 2021, Paris s’oppose à l’idée de voir Wagner entrer dans une ancienne colonie française.

En octobre, le président français Emmanuel Macron, le Président russe Vladimir Poutine et la chancelière allemande Angela Merkel ont eu une conversation téléphonique concernant la situation actuelle au Mali. Commentant la situation au Mali, Macron a déclaré que l’arrivée de Wagner au Mali serait considérée par Paris comme une “agression ouverte”.
Le chef de Wagner a décidé de répondre au Président français, pour préciser ses intentions. C’est ce qu’il a dit:

« Je n’ai aucune information sur l’appel téléphonique, au cours duquel le président Macron a mentionné Wagner. Mais j’ai quelques informations pour Emmanuel Macron. »

« J’ai eu l’honneur d’accueillir Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande dans mes restaurants, donc je serai certainement heureux de discuter également des questions gastronomiques avec Emmanuel Macron. De mes trente années d’expérience avec des chefs français, j’ai appris que les Français préfèrent le degré rare de torréfaction de la viande et la bonne musique. Le choix de la musique, – s’il s’agit de Wagner ou d’un autre compositeur, – est quelque chose dont nous pouvons discuter. »

Le 12 novembre 2021, lors d’entretiens à Moscou entre le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, et son homologue malien, Abdoulaye Diop, M. Lavrov a déclaré: « Nous sommes conscients de la nécessité de soutenir la capacité du Mali à lutter contre le terrorisme.

Nous fournissons au pays l’équipement, les armes et les munitions nécessaires. Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour prévenir les menaces qui pèsent sur l’État et l’intégrité territoriale du Mali ».

Check Also

Algeria to maintain gas supplies to Spain despite dispute

Algeria’s announcement concerning the immediate suspension of the treaty of friendship and good neighborliness concluded …