Sahara : les Pays-Bas se prononcent en faveur du plan d’autonomie marocain

Dans un communiqué, les autorités néerlandaises ont qualifié le plan d’autonomie marocain sur le Sahara occidental de « contribution sérieuse et crédible ».

À l’occasion de la neuvième édition du sommet interministériel de la coalition mondiale contre Daech, qui se déroule ce 11 mai à Marrakech, les Pays-Bas ont reconnu le plan d’autonomie marocain comme une « contribution sérieuse et crédible au processus mené par l’ONU pour trouver une solution à cette question ».

Cette déclaration intervient après une rencontre bilatérale entre le ministre des Affaires étrangères marocain, Nasser Bourita, et son homologue néerlandais, Wopke Hoekstra, à la mi-journée.

« Cette initiative s’inscrit dans la dynamique qui est à l’œuvre dans plusieurs pays européens, qui comprennent que le maintien du statut quo paralyse la coopération dans plusieurs domaines, notamment celui de la sécurité, tout en favorisant l’instabilité dans la région ainsi qu’au Sahel. En accroissant notre coopération sécuritaire, chaque partie est gagnante », déclare une source diplomatique haut placée, qui ne cache pas sa satisfaction de voir une autre puissance européenne « majeure » s’aligner sur la position marocaine.

Amsterdam rejoint ainsi Madrid, dernier en date à avoir officialisé son soutien à la position marocaine, après des tractations internes menées dans un cadre très opaque entre l’exécutif espagnol et les autorités marocaines.

Dans la foulée, la Serbie a également annoncé, dans un communiqué conjoint avec le Maroc et suite à une rencontre bilatérale entre Nasser Bourita et le ministre des affaires étrangères serbe Nikola Selaković, reconnaître le plan marocain sur le Sahara comme étant le plus « sérieux » et « crédible ».

Check Also

Egypt participates in Russian economic forum

Egyptian President Abdel Fattah al-Sisi delivered a virtual speech at the opening session, stressing the …