Barochez – Macron fragilisé, l’Europe affolée

ÉDITO. L’essor des forces pro-Poutine en France préoccupe nos voisins quand la guerre en Ukraine requiert une détermination sans faille de l’Occident.

Emmanuel Macron avait supplié les électeurs français de « ne pas ajouter un désordre français au désordre mondial ». Il va devoir affronter les deux simultanément, et il porte sa part de responsabilité dans cette infortune. Depuis qu’il a perdu sa majorité parlementaire, le 19 juin, la France est devenue un risque politique pour l’Europe et un sujet majeur d’inquiétude pour nos voisins et nos alliés. Pour au moins trois raisons.

Première préoccupation : en pleine guerre en Ukraine, les électeurs français ont placé en position de force à l’Assemblée nationale des partis au tropisme poutinien marqué, le Rassemblement national d’un côté, La France insoumise de l’autre. Déjà lors du premier tour de la présidentielle, les candidats eurosceptiques et anti-Otan avaient recueilli un total de 57…

Check Also

OPEC Plus’s Accelerated Oil Production Pales in Comparison to Lost Output from US Sanctions

The global economy has suffered several shocks since the beginning of the coronavirus pandemic. These …